Ils ont réalisé leurs rêves grâce à la connaissance d’une langue étrangère

Des rêves, tu en as plein la tête. Peut-être, parmi tes rêves, il y en a un que tu as réalisé ou que tu peux réaliser grâce à la connaissance d’une langue étrangère…

Sache que tu n’es pas le seul à en avoir…

Je t’invite à lire les témoignes des personnes qui ont découvert de belles possibilités grâce à la connaissance d’une langue étrangère.

Les témoignages sont classés dans l’ordre alphabétique.

Je découvre des possibilités infinies

teamoignage reve langue etrangere Adrien Jourdan

Adrien Jourdan a créé Ispeakspokespoken. Il aide tous les francophones à mieux parler anglais.

« Maîtriser une, puis plusieurs langues étrangères m’a permis d’habiter dans les pays de mon choix sans trop me poser de questions. Cela a également élargi ma zone de confort et m’a aidé à mieux comprendre comment fonctionnent les gens, l’importance de la culture dans la prise de décision dans la vie privée et au travail. Le fait de parler plusieurs langues a grandement contribué à augmenter ma capacité d’adaptation sans oublier l’ouverture d’esprit que cela apporte » !

J’ai réalisé mon rêve français

temoignages: rêve mangue étrangère Amanda

Amanda Garnham est une Britannique qui a réussi à réaliser son rêve français. Elle a été attachée de presse au Bureau National Interprofessionnel de l’Armagnac pendant 18 ans. Amanda a créé Glamour et Gumboots dans le but de partager sa passion pour la Gascogne. Elle propose des visites sur mesure de cette magnifique région.

« J’ai réalisé mon rêve de venir habiter en France et de pouvoir travailler ici. En plus, mes enfants sont tous bilingues. Je sais qu’il y a plusieurs personnes qui viennent habiter ici sans avoir maitrisé la langue, mais je ne suis pas d’accord avec cette attitude. J’ai été attachée de presse pour l’Armagnac pendant 18 ans. C’est sûr, je fais encore plein d’erreurs, mais on apprend aussi comme ça. Maintenant, une de mes filles a une petite fille et c’est mon job de parler anglais avec elle ! Comme sa maman est venue en France à l’âge de sept ans, il est plus facile pour elle de parler français avec sa fille… Je souligne son cas, parce que c’est tellement facile pour les enfants d’apprendre sans effort » !

J’ai osé et j’ai réussi

Témoignage-reve-langue-etrangere: Amy Wollkind Negro

Amy Wollkind Négro est une traductrice indépendante, un métier dans lequel elle passe ses journées à chercher des mots précis pour exprimer dans un anglais naturel les idées écrites en français.

« Originaire du Connecticut aux États-Unis, je vis en France, un pays étranger, depuis maintenant presque la moitié de ma vie. Je me suis mariée et j’élève mes deux enfants dans ce pays. En France, j’ai longtemps travaillé en tant que professeur d’anglais avant de finalement devenir traductrice. Ma vie entière n’est alors possible que grâce à la connaissance de la langue française. Pourtant, quand Aga m’a posé cette question, la première chose qui m’est venue à l’esprit, c’était ma première expérience grâce à laquelle j’ai découvert la magie de pouvoir communiquer dans une langue étrangère…


J’ai eu la chance de venir en France pour la première fois avec ma classe quand j’étais au lycée. À l’époque, j’étudiais déjà le français depuis quelques années. Pourtant, je n’avais jamais rencontré quelqu’un qui parlait vraiment cette langue et je n’avais jamais quitté les États-Unis.


Je me rappelle la joie que j’ai ressentie le jour où j’ai visité la tour Eiffel. Après que le gardien nous avait annoncé dans l’ascenseur tout en haut de la tour qu’on était trop nombreux et qu’il fallait que quelqu’un sorte, j’ai réussi à me rappeler la conjugaison du verbe « partir » au futur. Puis, j’ai essayé de prononcer les mots « Je partirai ! » avec mon meilleur accent. Par miracle, il m’a compris ! J’ai donc descendu l’escalier de la tour dans une pluie battante, tellement fière qu’un vrai français avait compris ce que j’avais dit avec mon accent pitoyable.


C’était un moment sans importance, mais il reste gravé dans ma mémoire. C’était la première fois que cette langue que j’essayais d’apprendre à l’école m’a vraiment permis de dire quelque chose à quelqu’un quand il fallait. Cette expérience révélatrice m’a donné envie de continuer à apprendre le français par la suite et de revenir en France pour continuer l’aventure avec cette belle langue. And the rest is history, comme on le dit en anglais ».

J’exerce le métier le plus intéressant du monde

Giulia Lucania traductrice et polyglotte

Giulia Lucania est une polyglotte italienne. Elle adore son métier de traductrice. Giulia parle français, anglais, espagnol, arabe et italien, bien sûr. Elle continue à étudier toujours de nouvelles langues (actuellement, l’allemand et le portugais).

« Impossible de parler d’un seul rêve, je dirais plutôt… plusieurs rêves ! La connaissance de différentes langues étrangères m’a permis de voyager et vivre à fond la culture du Liban, un pays aux mille facettes. Bien encore, les langues étrangères me permettent aujourd’hui de travailler comme traductrice et d’abattre les barrières linguistiques et culturelles… pour moi, c’est le métier le plus intéressant du monde » !

J’ai noué une amitié pour la vie

Marlène Dubernet donne des cours de danse folklorique espagnole Sévillane dans le cadre du club Étoile Sportive Montoise à Mont de Marsan. Son but est de promouvoir l’Andalousie, l’Espagne et le monde ibérique par le biais de cours, de spectacles, mais aussi de voyages et d’échanges culturels.

« Grâce à l’espagnol, je me suis faite des amis pour la vie ❤️ Mi familia mexicana tan Linda. 30 ans d’une amitié qui dure »…

Puis-je te poser une question ?

Et toi ? As-tu déjà réalisé un rêve grâce à la connaissance d’une langue étrangère ? Peut-être, tu en as un que tu voudrais réaliser ?

N’hésite pas à partager ta réponse dans les commentaires. Peut-être, ton histoire inspirera une personne à apprendre une langue étrangère et à réaliser son rêve… Je vais ajouter les meilleures réponses dans l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.