7 exemples d’auto-motivation pour apprendre une langue étrangère

Dans cet article, tu trouveras 7 exemples d’auto-motivation pour mieux appréhender l’apprentissage des langues étrangères. J’y aborde aussi les causes de la démotivation chez un faux débutant adulte. Tu connaitras également la raison pour laquelle il ne faut pas culpabiliser les professeurs de langues si tu ne communiques pas encore en langue étrangère malgré des années d’apprentissage.

Qu’est-ce que l’auto-motivation ?

L’auto-motivation est un processus pour se mettre en action soi-même vers la réalisation de ses objectifs en faisant preuve d’optimisme, de proactivité et de résilience. Quand nous apprenons une langue étrangère, rien ne peut la remplacer, même pas la meilleure méthode ou le meilleur professeur. Tout simplement, elle est primordiale !

La démotivation

Avant d’approfondir le sujet de l’auto-motivation dans l’apprentissage des langues, il est nécessaire de comprendre les raisons principales de la démotivation chez un apprenant adulte. La démotivation est l’absence de volonté ou de raison d’agir. Dans le domaine des langues, elle vient généralement de notre passé. Souvent, nous avons passé des années à apprendre une langue à l’école et nous ne la parlons toujours pas. Il arrive de nous dire : « cette langue est trop difficile », « je n’ai pas de talent » ou « je n’ai plus la force d’apprendre ». De plus, il y a cette petite voix dans la tête qui nous répète : « quand on fait les choses, on les fait bien ». Dans ce cas, le mot « bien » est inconsciemment associé au mot « parfait ». Cependant, ces mots ne sont pas des synonymes.

Parler bien = communiquer efficacement

Le but principal de l’apprentissage des langues est de communiquer et de se faire comprendre. Parfois, nous ne disons rien de peur de faire des erreurs et ne pas savoir construire une phrase sans fautes. Donc, nous restons PARFAITEMENT muets. Quand nous parlons même en faisant des erreurs et nous nous faisons comprendre, notre communication est EFFICACE. Alors, dans notre cas, le synonyme du mot « bien » est le mot « efficace ».

7 exemples d’auto-motivation pour apprendre une langue étrangère

  1. Ne pas culpabiliser ses professeurs de langues de sa démotivation et de ses difficultés. Peut-être, ces professeurs ne connaissaient pas d’autres méthodes ou ils dépendaient d’un système qui leur imposait certaines façons de travailler.
  2. Un pas en avant est toujours un pas en avant. Un proverbe chinois dit : « Un voyage de milliers de kilomètres commence par un seul pas ». Alors, sois fier de toi !
  3. Suivre les conseils du document sur les stratégies d’apprentissage que j’ai préparé. Les conseils s’appliquent à toutes les langues. Tu peux le télécharger en cliquant ici.
  4. Il est important de modifier de temps en temps les techniques utilisées afin que l’apprentissage ne devienne pas ennuyeux.
  5. Ne pas apprendre beaucoup à la fois.
  6. Le temps viendra pour gommer les erreurs.
  7. Une récompense est nécessaire même pour avoir fait un petit progrès.

Conclusion

Pour conclure, je te laisse cette belle phrase à méditer :

Pas besoin de réparer ce qui n’est pas cassé.

Si tu veux savoir s’il est vraiment nécessaire d’avoir du talent pour apprendre une langue étrangère, clique ici.

Pour connaitre 6 facteurs qui empêchent un apprentissage efficace des langues, clique ici.

Et toi ? Comment t’auto-motives-tu pour apprendre une langue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.